C’était notre futur Combi

, par  lio

Nous cherchons actuellement un compagnon à quatre roues pour partir en pérégrination autour de l’Europe. Nous avons croisé un magnifique combi T3, choyé par son propriétaire qui souhaite dorénavant passer à autre chose... Le moteur, le mythique 1600 ct refroidit par air, avait été refait à neuf et pétaradait joyeusement sur les routes varoise en ce début de printemps... Un art de vivre sur la route, un art de vivre La Route... on s’y voyait déjà, le coude à la fenêtre, arpentant lentement des paysages inconnus. C’était sans compter avec la lourdeur administrative française ! Le propriétaire de ce combi qui, il y a 30 ans, l’a fait aménager n’a pas jugé utile, à l’époque (une autre époque...), de modifier la carte grise. Et voilà notre combi mis au ban, jugé inassurable aujourd’hui, à cause de 4 caractères imprimés en noir sur un papier légèrement gris traversé de fine rayures colorés. Il était écrit CTTE au lieu de VASP dans la case J1 ! N’en parlons plus ! Nous ne pourrons pas voyager ensemble...

Navigation

AgendaTous les événements

juin 2018 :

Rien pour ce mois

mai 2018 | juillet 2018

Annonces

Brèves Toutes les brèves

  • Montaigne - Essais

    Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent la raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, mais non pas ce que je cherche.

  • Goethe

    Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l’un pour donner, l’autre pour recevoir.